Anonyme (PARIS)

Je suis Parisienne, j’ai 58 ans et à la suite d’un examen j’apprends que je souffre d’apnée du sommeil très sévère (47 par heure). Je suis un peu en surpoids mais sans plus… et ne fais aucun excès. Il est vrai cependant que je souffre d’une fatigue chronique depuis quelques années déjà. Les spécialistes de la médecine du sommeil consultés m’indiquent que la seule solution dans mon cas est le port d’une PPC durant la nuit, faute de quoi je prends de gros risques d’accident cardio-vasculaire ou d’AVC. Or souffrant de claustrophobie, je sais que je ne supporterai pas la PPC. De plus je sais aussi que cette solution n’est pas curative et qu’il faudra l’utiliser indéfiniment.  Je suis démoralisée.  Je continue cependant mes recherches car je pressens qu’il doit exister une autre solution…
C’est alors qu’une amie Belge m’envoie un article parlant de rééducation myofonctionnelle (associée à une rééducation durant la nuit grâce au TRP) préconisée par le Docteur Wulleman pour guérir de l’apnée du sommeil. L’article me parle tout de suite et je contacte le Docteur Wulleman immédiatement. J’ai de la chance, le Docteur est à Paris et je le rencontre très rapidement. Je vais commencer la rééducation myofonctionnelle et j’ai vraiment hâte.

Anonyme (PARIS)